Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Pour se faire belles au jour de la « Tabaski », des femmes sont prêtes à tout pour y parvenir.

Posté par: Layzo Hane| Dimanche 15 septembre, 2013 23:02  | Consulté 8296 fois  |  12 Réactions  |   


Bientôt la fête de la « Tabaski » période à laquelle on assiste à la grande ruée des femmes vers les hommes potentiels bailleurs pour s’offrir le tissu à la mode, des cheveux naturels et des chaussures de haute facture. Mais il n’est pas donné à tout un chacun d’avoir l’homme idéal pour satisfaire tous ces désirs. Imaginez-vous que dans ces moments-là des hommes se mettent à l’affût pour appâter certaines de ces nymphes pour en faire leur victime sexuelle. Parce que ces femmes à l’approche de la « Tabaski » sont prêtes à donner ce qu’elles ont le plus cher au premier venu, l’essentiel c’est d’obtenir le sésame qui les permettra de se mouvoir en princesse durant la journée de ladite fête du mouton. Pourquoi tant d’euphorie autour de cette journée qui se voudrait être un jour de partage et de piété ?

C’est sûr que beaucoup d’hommes ont eu la surprise de recevoir des avances ou des actions de grâce de la part d’une femme qui l’ignorait ou venant d’une copine qui était tout le temps insipide ; ne vous trompez pas elle n’est pas du tout sincère ce qui la motive c’est tout simplement de vous soutirer de quoi alimenter son budget « Tabaski ». Méfiez-vous d’elle si elle vient subitement de changer de comportement pour devenir si douce alors qu’elle ne l’était pas dans ces derniers jours. Les gars dès fois on est vraiment facile à manipuler car un simple mot doux peut nous faire oublier tous les insultes et humiliations subies. Il est temps qu’on reste solide devant ces femmes manipulatrices qui ne cherchent qu’à assouvir leurs intérêts personnels.

Par contre des hommes se laissent glisser dans les griffes de ces demoiselles en jouant le jeu car ils savent qu’ils seront bien chouchoutés durant cette période. Il suffit seulement d’être efficace pour parvenir à ses fins avant qu’elles s’apprêtent à vous rappeler la date de la « Tabaski », ce qui mettra à nu votre stratégie. Effectivement des femmes se verront être courtisées et explorées pour deux ou trois semaines ensuite délaissées dans le grand désarroi. Tout ceci pour avoir quelqu’un qui puisse leur assurer un « ganila » ou je ne sais quel autre tissu à la mode.

Dès fois on a du mal à comprendre l’attitude événementielle de nos chères sœurs qui les rendent vulnérables face à l’appât du gain facile. Peut-être certaines n’ont pas assez de cran pour affronter la réalité conjoncturelle qui continue chaque jour de nous mener vers le chemin de la déchéance. Ou bien elles sont affectées par le syndrome sénégalais de la folie des grandeurs donc il n’est pas question de porter du n’importe quoi.

Quoi qu’on puisse dire nos femmes sont obnubilées par une vie de grande dame qui sera le centre de toutes les discussions pour ne pas dire l’être qui fait rêvé tout le monde. Un conseil : il faut toujours se suffire de ce que l’on a et de faire abstraction de ce que l’on n’a pas. Car à vouloir vivre une vie que nos moyens ne nous permettent pas, on met notre honneur et notre dignité en danger.

 L'auteur  Abdoulaye Hane
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (12)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Mamy En Septembre, 2013 (18:38 PM) 0 FansN°:1
pouquoi vous ne respectez pas les femmes toujour les meme commentaires comme si votre mere n est pas l une d elles vraiment je ne commprent plus le senegale que le bon DIEUX NOUS VIENt AUX SECOURs
Germany En Septembre, 2013 (17:40 PM)0 FansN°: 1047062
yaw mami ferme ta gueul bo cii guiss sa bop sa afair la!sunu yaya yi nenene lagn dane doundee,dawougn nganatou,takhawalou ak goor bou nek ngou kham lo guembo.
Anonyme En Septembre, 2013 (20:39 PM) 0 FansN°:2
l'auteur de ce texte indexe les femmes irrespectueuses non celles qui méritent beaucoup de respect.
Deug En Septembre, 2013 (22:12 PM) 0 FansN°:3
deug rek nga wakh
Luno-luno En Septembre, 2013 (08:48 AM) 0 FansN°:4
il a raison il est tps de changer
Anonyme En Septembre, 2013 (09:29 AM) 0 FansN°:5
Oui les femmes dans cette période d'avant fête ne reculent devant rien, elles deviennent insensibles à la pudeur et n'ont plus de dignité.
Anonyme En Septembre, 2013 (13:38 PM) 0 FansN°:6
ce texte est bete.
Anonyme En Septembre, 2013 (13:39 PM) 0 FansN°:7
ce texte est misogyne et bete. Mais saist-il seulement ce que misogyne signifie, cet imbecile.
Anonyme En Septembre, 2013 (18:29 PM) 0 FansN°:8
Ce n'est pas seulement à la veille des fêtes que les filles et femmes sénégalaises se ruent sur les hommes pour leur demander de l'argent, c'est TOUJOURS. Elles ne savent que demander de l'argent aux hommes. Seul l'argent est dans leur cœur. C'est par et pour lui qu'elles aiment. Elles n'ont et n'auront jamais pitié de l'homme, qui, pour elle, ne doit servir qu'à donner son argent à lui, tout son argent de préférence. Leurs yeux ne voient que l'argent de l'homme et leur esprit ne pensent qu'à cela. Ainsi sont nos compatriotes Sénégalaises.
Anonyme En Septembre, 2013 (18:29 PM) 0 FansN°:9
Ce n'est pas seulement à la veille des fêtes que les filles et femmes sénégalaises se ruent sur les hommes pour leur demander de l'argent, c'est TOUJOURS. Elles ne savent que demander de l'argent aux hommes. Seul l'argent est dans leur cœur. C'est par et pour lui qu'elles aiment. Elles n'ont et n'auront jamais pitié de l'homme, qui, pour elle, ne doit servir qu'à donner son argent à lui, tout son argent de préférence. Leurs yeux ne voient que l'argent de l'homme et leur esprit ne pensent qu'à cela. Ainsi sont nos compatriotes Sénégalaises.
Ousmane ly En Septembre, 2013 (20:49 PM) 0 FansN°:10
Tout à fait. Il suffit de questionner les hommes de ce pays sur ce qu'ils pensent des femmes d'ici, le mot argent apparaît tout de suite et ne s'accompagne de rien d'autre, sinon pas grand chose.
Anonyme En Septembre, 2013 (20:58 PM) 0 FansN°:11
Moi, toutes les copines que j'ai eues dans ce pays, toutes les filles avec lesquelles j'ai flirté ici, c'est grâce à mon argent que cela à pu se faire. Si je n'avais pas eu mon argent, je n'aurais jamais pu avoir d'elles la plus petite bise, le moindre instant de tendresse.

Ajouter un commentaire

 
 
Abdoulaye Hane
Blog crée le 08/12/2011 Visité 868248 fois 140 Articles 6524 Commentaires 71 Abonnés

Posts recents
Le mirage « Wade » pour nous tromper.
Comment Préserver son mariage ?
Pourquoi fait-on des enfants?
Youssou Ndour «griotise» le discours politique.
Le référendum de la honte.
Commentaires recents
Les plus populaires
Pourquoi les femmes sénégalaises trentenaires ne peuvent plus trouver un mari ?
Troisième mandat de Wade ou insulte à notre Constitution.
Pourquoi se marier ?
L’affaire « Cheikh Yérim Seck » pointe du doigt la prolifération du libertinage sexuel.
Belles-mères destructrices de mariages.